Nous sommes partis la veille de Bruxelles à Paris en TGV ensuite logement sur place.

Le lendemain nous avons rejoint le groupe du Ponant à l’aéroport terminal numéro 2 pour Stockholm

arrivé à l’aéroport de Stockholm nous visitons la ville en car. Le guide est intéressant et grâce à lui nous en vont plus découvrir la ville et c’est monuments principaux tels que le palais où nous avons fait halte en attendant de rejoindre notre bateau accosté sur une des nombreuses baies de la ville.

Le départ est imminent. Nous quittons la ville à fin de rejoindre la mer Baltique.

De suite, nous commençons l’exercice obligatoire d’abandon du navire, exercice qui nous familiarise avec les procédures d’abandon en cas de nécessité : avec notre gilet de sauvetage nous ressemblons au Bibendum Michelin.

Le coucher de soleil est superbe, nous voyons la ville disparaître au loin avant la tombée du jour.

Jeudi 9 juin 2016

voici Helsinki, sous les nuages gris et avant glaciale. Nous ne ferons pas de visites de villes en car mais bien à nous deux, en tram. Spécialement le tram numéro trois fait tout le tour de la ville, nous apercevrons des monuments intéressants avant de revenir au port où se trouve un marché rempli de fruits et de vêtements. De retour au bateau nous assisteront au cocktail de bienvenue du commandant Jean-Philippe Lemaire ainsi qu’au dîner de gala du commandant avec photo en prime.

Vendredi 10 juin 2016

la Baltique est une mer calme et peu profonde. Jadis il y a longtemps quand le Danemark était lié à la Suède, c’était un lac. Cette mère est peu profonde et le fond est rempli d’alluvions épais.

L’arrivée à Saint-Pétersbourg est assez banale car tout entend on se retrouve entre deux côtes très plates avec rien dessus pour ensuite arriver dans le port maritime d’aspect assez triste avec toutes ces grues qui ne sont pas peintes et semblent abandonnées malgré leur activité incessante. Par compte l’accostage est de toute beauté lorsqu’on arrive dans l’embouchure de la faim bordée de chaque côté de bâtiment magnifique et coloré.

Dès notre arrivée nous allons visiter la forteresse Pierre et Paul : nous découvrons la cathédrale Saint Isaac ; son dôme est le quatrième plus grand du monde. Au centre de la place se trouve le monument dédié à Nicolas Ier. Nous voyons également la colonne d’Alexandre sur la place principale de la ville, celle du palais d’hiver,

la forteresse Pierre et Paul protège principal accès maritime de la Russie, elle n’a jamais eu à jouer de rôle défensif. L’après-midi balade à pied dans la ville ainsi qu’en car nous apercevons Saint Isaac et Saint-Sauveur sur le sang versé.

Retour au bateau.

Samedi 11 juin 2016

nous sommes toujours à Saint-Pétersbourg des le matins nous prenons le quart à la découverte de Peter of situé à 25 km, nous visitons c’est extraordinaire palais, surnommé le Versailles russe nous y faisons le tour du parc jusque qu’en bord de mer remplie de statuts et d’arbres centenaires au retour on peut assister à l’ouverture des aux Desfontaines, c’est magnifique ! L’après-midi nous désirons prendre un énorme bain de foule en visitant le fameux musée de l’Hermitage, l’un des plus grands du monde aussi bien par la taille que par la richesse de ses collections : il possède 3 millions d’œuvres : sculpture classique, peinture, cristal et porcelaine, tapisseries et bijoux exécutés à partir des pierres et métaux précieux : j’ai apprécié ce bâtiment, je trouve que c’est un des plus beaux de Saint-Pétersbourg avec sa jolie façade bleue. Malheureusement avec la foule nous avons déambulé pendant plus d’une heure en apercevant lès objets en vitesse bref beaucoup trop vite et beaucoup trop de monde.

Entre-temps à l’heure de midi nous avions déjeuné dans sa restaurant un repas typiquement russe en commençant avec un verre de vodka et à délicieux mousseux qui accompagné la délicieuse salade plus accompagnée de cornichons et encore beaucoup de bon mais délicieux. Le soir je tour au bateau.

Samedi 12 juin 2016

situé sur les bords de la Moïka, le palais Youssoupov a été la propriété de la famille au XIXe siècle avant de devenir le musée que l’on peut visiter aujourd’hui encore. Nous commencerons à visiter le bas, et après avoir vu Raspoutine quelques instants avant son assassinat nous montons visiter les étages avec des salons et des objets magnifiques typiquement russes, ensuite nous profiterons d’une magnifique croisière sur les canaux et sur la Nevada.

Lundi 13 juin 2016

nous arrivons à Tallinn capitale de l’Estonie : l’approche de la ville par la mer et de toute beauté nous y apercevons au loin la butte dominée par la ville des l’accostages effectués nous prenons a car et traversons la partie moderne de la ville avec ses banques, ses hôtels, c’est centres commerciaux, puis atteignons la vieille ville et faisons en arrêt devant la grande tour Herman pour avoir une vue d’ensemble extérieur de l’imposant château dont elle fait partie. Puis nous marchons jusqu’à la tour kiek in the kok pour jouir d’un superbe panorama sur les tours et les clochers de la ville haute. Ensuite nous débutons notre visite guidée à pied de l’ancienne ville hanséatique en passant devant l’église de la transfiguration, la porte des nonnes et les nombreuses maisons de marchands. Ensuite avec bene nous nous promenons librement à travers ses anciennes rues remplies de petites échoppes et de terrasses où on peut y boire des bières belges.

Après cette superbe journée nous rejoignons le bateau et nous dormons pendant que nous naviguons en direction de Copenhague.

Mardi 14 juin 2016

nous sommes en mer et nous nous approchons de Copenhague. À hauteur de Kaliningrad nous rencontrons plusieurs bateaux militaires de l’organisation de l’Atlantique Nord qui sont en train de faire des manœuvres militaires.

La Baltique et la mer la plus jeune de la planète. Sa naissance est associée à la fonte de islandis i scandinave ll y a 8000 à 15.000 ans.

Protégee des influences océaniques, elle subit de fortes variation celle intitulée le capital de la Baltique : thermiques. En hiver, les golfes de Botnie et de Riga sont pris par la banquise. En été, la température de l’eau tourne autour de 15°C.

Nous nous avons eu la chance d’assister à plusieurs conférences, dont une intitulée : « de la Scandinavie au monde slave.

Mercredi 15 juin 2016

Copenhague est la capitale et la plus grande ville du Danemark. Nous j’y accostons de grand matin dans une atmosphère de brume garnie de nombreuses éoliennes.

Arrivé à quai, nous quittons le bateau et montons dans un quart pour visiter la ville les maisons de Copenhague sont très colorées surtout celles qui se trouvent le nom du canal dans le centre de la ville.

L’après-midi nous rejoignons l’aéroport où nous embarquons dans l’avion en direction de Paris.

Le train du lendemain nous a ramènera à Bruxelles.